Catégories
CRÉATION ET DIFFUSION MUSICALE

Figure majeure du clavecin en Europe, Paolo Zanzu mène une carrière de concertiste et de pédagogue nourrie d’une longue expérience au sein d’ensembles prestigieux. En 2017, il fonde Le Stagioni, ensemble en résidence au théâtre de Semur-en-Auxois, dont le répertoire se construit autour des grandes œuvres du XVIIIe et XIXe siècle, rassemblant les plus grands musiciens internationaux sur instruments d’époque.

A la suite de son enregistrement unanimement salué des Suites anglaises, Paolo Zanzu s’attèle à un chef d’œuvre de J.S.Bach, composé cette fois à l’autre extrémité de sa vie : Les Variations Goldberg (BWV 988). D’une incroyable variété d’ambiances et de caractères, l’œuvre exigeante par sa richesse d’écriture et fascinante par son foisonnement stylistique est un monument de la production pour clavier inégalé de l’histoire de la musique.

Photo de Paolo Zanzu, claveciniste qui enregistrera les Variations Goldberg à Vézealy le 24 août 2020

23 août · Récital pour les donateurs et bénévoles des Rencontres Musicales.
24 août · Captation des Variations Goldberg.

« Sublime synthèse stylistique et formelle d’un siècle immense, jeu mathématique élaboré et raffiné, caléidoscope d’images se renouvelant à l’infini, les Variations Goldberg sont un monument de l’histoire de la musique. Dans sa variété époustouflante d’ambiances et de caractères, l’œuvre met à l’honneur le clavecin, pour lequel elle est expressément écrite. De cet instrument, elle tire toute sa richesse de timbres et de couleurs, et des possibilités expressives jusque-là inconnues. »*

La captation des Variations Goldberg dans l’avant-nef de la basilique Sainte-Marie-Madeleine.

Dès l’aube de la saison estivale, les visiteurs de Vézelay auront l’opportunité de redécouvrir la façade occidentale de l’ancienne abbatiale et l’avant-nef restaurés après plusieurs mois de travaux. Par la place primordiale de la musique à Vézelay, il était tout naturel de marquer cette révélation majeure dans l’histoire de l’édifice par un projet musical exceptionnel.

Un parcours initiatique

« Lieu de passage, au seuil d’un chemin menant de l’ombre à la lumière, l’avant-nef annonce le parcours initiatique qui commence à cet endroit même où le visiteur quitte le monde profane pour pénétrer dans l’enclos sacré. Avec leur architecture majestueuse, leurs proportions grandioses et l’ordre presque divin qui les régit, les Variations Goldberg sont aussi un voyage d’initiation spirituel. Ici, la musique nous guide au travers de découvertes aussi sublimes que fulgurantes. Un air séraphique ouvre et referme ce recueil, où les variations se succèdent comme autant de mystères mystiques qui s’égrènent sous nos yeux stupéfaits. Nous entrons, par cette avant-nef musicale, au cœur de la lumière. Le voyage achevé, l’air revient, une dernière fois. Transpercés par un rayon de soleil éternel, nous retournons au silence et à l’ombre. »*

*Paolo Zanzu

Bach et la basilique de Vézelay, un lien intime et intemporel.

En mars 1991, Mstislav Rostropovitch enregistra l’intégrale des suites pour violoncelle de Bach dans l’avant-nef de la basilique de Vézelay. Un souvenir marquant qui a immortalisé un lien intime entre Bach et la basilique. Trente ans plus tard, à travers ce projet, il s’agit de recoudre le fil de l’histoire entre la basilique, Bach et un interprète à l’occasion du dévoilement de l’avant-nef de la basilique. Un symbole tout à la fois de continuité et de renaissance, venant souligner la présence intemporelle du Cantor dans les grands moments de la colline éternelle.

Un récital privé pour les donateurs et les bénévoles des Rencontres Musicales

L’abbaye de Reigny accueillera un récital privé de Paolo Zanzu au profit les donateurs et les bénévoles des Rencontres Musicales dimanche 23 août à 16h. Renseignements au 03 86 94 84 30.

L’artiste

Paolo Zanzu clavecin

« Formé par les plus grands interprètes et professeurs, Paolo Zanzu est une des figures majeures du clavecin en Europe et dans le monde. […] Il mène une inspirante carrière de concertiste et de pédagogue. » (France Musique)

Après des études en Italie, au CNSM de Paris et à la Royal Academy of Music de Londres auprès d’Orio Buccellato, Noëlle Spieth, Christophe Rousset, Carole Cerasi et Patrick Cohen, Paolo Zanzu est lauréat du concours international de clavecin de Bruges en 2010. Il mène depuis une carrière de soliste au clavecin et au pianoforte sur de grandes scènes internationales (London BBC Proms, Utrecht Early Music Festival, Cartagena International Music Festival, Festival de La Chaise-Dieu, Festival de Radio France Occitanie Montpellier).

Pendant plusieurs années, Paolo Zanzu a été chef assistant auprès de William Christie, puis de John Eliot Gardiner. En 2017, riche d’une longue expérience au sein de différents ensembles (Les Arts Florissants, Les Musiciens du Louvre, The English Baroque Soloists, The Monteverdi Choir and Orchestras ou Le Cercle de l’Harmonie), il fonde Le Stagioni. Réunissant des musiciens menant une carrière internationale de premier plan, en solistes et au sein des grands ensembles européens sur instruments d’époque, Le Stagioni est un ensemble à géométrie variable, dont le répertoire se construit autour des grandes œuvres du XVIIIe et du XIXe siècles.

Paolo Zanzu, également pédagogue investi, enseigne la basse continue au Conservatoire Royal de Bruxelles depuis 2011. Son recueil pédagogique Great Italian Masters of the XVIth and XVIIth Centuries est publié chez Ricordi (2013). Ses disques en soliste paraissent chez le label Musica Ficta : Suites de pièces pour le clavecin de Haendel (2017), Suites anglaises de Bach (2020).

Photo : Paolo Zanzu © Jean-Louis Fernandez