La Cité de la voix

Historique

La Cité de la Voix de Vézelay est un lieu unique et chargé d’histoire.
En 1698, l’administration du roi Louis XIV décide de réunir en un seul lieu et à Vézelay les trois maladreries environnantes, dans une propriété située en haut de la ville, « la maison Pierre Rollet ». Conservant pendant quasiment trois siècles sa fonction d’hôpital, l’établissement se transforme, dans les années 1960, en maison de retraite à laquelle s’ajoute un peu plus tard une unité de psychiatrie légère. La construction, au lieu-dit « la Maladrerie », d’un nouveau bâtiment d’accueil pour personnes handicapées engendre la fermeture définitive de ses portes.

 
 

En 1999, l’ensemble vocal Arsys Bourgogne et le festival des Rencontres Musicales de Vézelay cherchent alors un lieu pour implanter leurs activités naissantes. Le conseil régional de Bourgogne achète l’hôpital abandonné et le rénove avec le soutien de l’Europe et du ministère de la Culture et de la Communication. Après plusieurs années de travaux, l’hôpital rénové devient la Cité de la Voix et ouvre ses portes en 2010.

Depuis 2012, un programme de résidence artistiques, une saison publique et des actions culturelles à travers la région se développe. En 2015, Arsys Bourgogne, les Rencontres Musicales de Vézelay et les activités de la Cité de la Voix fusionnent pour donner naissance à un seul établissement public. En 2019, les activités d’Arsys Bourgogne cessent. En 2020, la Cité de la Voix, le Pôle Voix du lab et Franche-Comté mission voix fusionnent et laissent place à l’établissement « Cité de la Voix Vézelay / Bourgogne Franche-Comté » qui rayonne sur l’ensemble du territoire régional.