Stage de chants polyphoniques italiens a cappella
Du samedi 25 Mar. 2023 au dimanche 26 Mar. 2023
ARC-ET-SENANS, Saline Royale
100€

Seront travaillés quelques chants significatifs liés aux différentes étapes de la vie à la mort, à l’exemple de Su pizzineddu, nativité sarde ; E alalo’, berceuse sicilienne ; Pianto della Madonna, passion du Latium ; Lamento con organum, lamento calabrais ; La leggera, chant de travail toscan ; ou encore Il galeone, chant de revendications sociales et politiques.

Stage ouvert à toute personne désireuse de découvrir les chants populaires italiens issus de la tradition orale.

ENSEMBLE SANACORE 
Tania Pividori voix
Anne Garcenot voix
Caroline Chassany voix

Dates et horaires

Samedi 25 et dimanche 26 mars 2023
Présence nécessaire aux 4 séances
:

  • Séance 1 : samedi 25 mars de 9h30 à 12h30
  • Séance 2 : samedi 25 mars de 14h à 17h
  • Séance 3 : dimanche 26 mars de 9h30 à 12h30
  • Séance 4 : dimanche 26 mars de 14h à 15h

Restitution : le stage sera clôturé par une restitution entre les participants du stage de chants polyphoniques et le stage stylistique de musique baroque bolivienne, dimanche 26 mars à 16h à la Saline Royale.

Lieu

Saline Royale
Grande rue – 25610 ARC-ET-SENANS

Tarif

Participation aux frais pédagogiques de 100€.

Pour que votre inscription soit définitive, vous devrez effectuer le règlement des frais :

  • par carte bancaire au 03 86 94 84 30,
  • par chèque à l’ordre de la Cité de la Voix, à adresser par courrier à : Cité de la Voix, 4 rue de l’Hôpital, BP 4, 89450 Vézelay

La Cité de la Voix ne prend pas en charge les déplacements, l’hébergement et les repas afférents ce stage. 

Un buffet peut être proposé les samedi midi et dimanche midi pour un montant de 20€ / repas. Il est possible d’être logé sur place. Pour plus d’infos rendez-vous sur le site de la Saline Royale :

Renseignements et inscriptions

Renseignements auprès de Jeanne Ribeau – site de Besançon
03 81 25 57 05 • jeanne.ribeau{at}lacitedelavoix.net

Inscription en ligne via le formulaire ci-dessous.


SANACORE quatuor vocal

Sanacore « qui soigne les coeurs », en dialecte napolitain se produit depuis sa création en 1993, en France et à l’étranger. Le cadre de son esthétique est inspiré de la tradition italienne que l’ensemble transpose pour en proposer une interprétation actuelle, ainsi que de pièces contemporaines écrites par ou pour le quatuor.

La rencontre des quatre chanteuses de Sanacore sur une scène est improbable : Anne Garcenot, Alessandra Lupidi, Tania Pividori, Leïla Zlassi.

La première est issue du milieu baroque, a joué toutes les fioritures du XVIIIe siècle, dirige des ensembles vocaux dont le répertoire est une véritable histoire de la musique, joue du corps et de la voix dans des duos chorégraphiés.

La deuxième vocalise sur des grilles de jazz, manipule le public avec la marionnettiste Ilka Schonbein, joue du piano-jouet voire de la contrebasse au sein des groupes à géométrie variable.

La troisième fusionne le traditionnel et le contemporain dans ses compositions, publie des poèmes pour mettre en mouvement la musique des mots, improvise sur des modes timbrés des pièces vocales pour le siècle en cours.

La quatrième formée à l’art lyrique passe de la Bohème aux mélopées orientales, mêle les genres dans des performances pour diva et fanfare, devient diseuse chantante en côtoyant les conteurs.

Photos © DR