starting block
Rencontres Musicales de Vezelay 15.05.17 Nicolas Bucher

Le coup de feu du starter

L’ouverture de la billetterie des Rencontres Musicales aux donateurs ressemble au départ d’une course de demi-fond.

Au printemps de l’année dernière, le comité de programmation a intensément travaillé sur le choix des concerts, leur répartition dans les différents lieux. Puis, au fur et à mesure de l’été, des contacts et des tableaux excel s’est affiné le programme pour se cristalliser à la fin de septembre.

La phase suivante est celle de la communication : rédaction des textes, travail avec notre graphiste, allers-retours divers et variés et finition avec notre imprimeur. Il s’agit d’un travail important, que nous remettons chaque année sur le métier. Essayer d’être chaque année plus clair, plus attrayant, c’est un véritable défi.
Cette année, il s’est ajouté à notre nouveau site, dont nous espérons qu’il vous plaît.

Mais l’ouverture de la billetterie aux donateurs, c’est un sacré pic d’adrénaline !

Depuis plusieurs semaines, Séverine, notre agent d’accueil et de billetterie, travaille sur l’interface numérique que l’on tente d’améliorer pour toujours plus de clarté et de simplicité d’utilisation. En interne, chaque membre de l’équipe l’essaie, achète virtuellement des tickets pour vérifier que tout fonctionne correctement et que les calculs sont bons. Les bugs informatiques de l’année dernière ne doivent en aucun cas se reproduire, pour la satisfaction de notre public.

Séverine reçoit aussi les courriers des nombreux donateurs, ouvre, classe les bulletins de réservation pour les traiter, avec justice au moment de l’ouverture de la billetterie. Pour nous, c’est une joie de retrouver des noms connus et de constater l’attachement du public à Vézelay et ses Rencontres.

Mercredi prochain, exceptionnellement, deux personnes de la Cité seront mobilisées pour répondre au téléphone qui va sonner sans arrêt à partir de 10 heures… Nos donateurs sont attachés à leurs places favorites et les embouteillages téléphoniques seront nombreux, nous le savons, mais chacun, mélomane et agent saura faire preuve de patience !

Même avec le stress, tout cela est un immense plaisir : retrouver les habitués, présenter les concerts, aiguiller le public, trouver la meilleure tarification pour autant de cas différents, c’est aussi le sens de notre travail ! Cette partie de service public est très intense pendant la première semaine de réservations, puis elle s’étalera plus tranquillement jusqu’au festival où elle reprendra avec encore plus d’intensité.

Que tout le monde se rassure : il y aura encore des places, et des bonnes, le jeudi matin. On ne vend pas tout le premier jour ! Et il y aura encore des places, et des bonnes, le 1er juin, lorsque la billetterie sera ouverte à tous ceux qui veulent assister aux Rencontres Musicales de Vézelay mais ne sont pas donateurs !

Certes, pour les bonnes places, il vaut mieux ne pas trop attendre, mais contrairement à une rumeur qui circule parfois, les concerts ne sont jamais à guichets fermés et jusqu’à la dernière minute, nous faisons tout pour accueillir le public.

Alors, dans les starting-blocks ?! Nous, nous sommes prêts.

Trois, deux, un…. Go !

D'autres articles pourraient vous intéresser :

  • 31.10.17

    Shades

    Clap de fin ! Le jazz n’est pas assez présent à la Cité. On le sait, on le déplore, mais si on faisait tout ce que l’on a envie [...]

    En savoir plus

  • 24.10.17

    Les Frères Bandini

    Ca manquait ! Ah oui, franchement, ça manquait ! La chemise à carreaux, la guitare, le banjo… rien de cela ne faisait partie de l’attirail de la Cité de la [...]

    En savoir plus

  • 17.10.17

    Ensemble Irini

    Les trois grâces de l’ensemble Irini ont le talent de faire partager la musique qu’elles aiment, et, finalement, cela n’est pas donné à tout le monde. Ne nous [...]

    En savoir plus