Artistes en résidence

Artiste en résidence en 2018

Arnaud Marzorati et La Clique des Lunaisiens

Faire chanter la mémoire : avec sa Clique des Lunaisiens, Arnaud Marzorati propose au public de (re)découvrir la chanson française, de ses origines au xxe siècle. En explorant ce répertoire, trop souvent oublié dans les bibliothèques, ce baryton passionné de littérature remet au goût du jour les premières chansons à textes de l’histoire. Des œuvres qui sont autant de témoignages précieux du passé, de l’aventure humaine et de la musicalité foisonnante propre à chaque époque.

Tragique ou ludique, savante ou inventive, la chanson française permet à la fois d’instruire, d’émouvoir et d’éveiller. Puisant dans une littérature qui va de l’univers enfantin à celui de l’adulte, elle touche tous les publics et révèle ainsi son potentiel de passeuse, de gardienne d’une noble poésie populaire qui chante à nos oreilles et à nos âmes. À travers ce patrimoine vocal et populaire et en choisissant de sortir des concerts traditionnels, c’est bien l’histoire et la littérature que La Clique des Lunaisiens transmet dans ses spectacles depuis bientôt dix ans.

Du récital à l’opéra de poche, l’ensemble, à géométrie variable, sillonne le territoire à la rencontre du public. Il lui propose une porte d’entrée inédite dans la musique, au contact de l’histoire, de la littérature, et du patrimoine français.

Particulièrement attachée aux questions d’éveil, de transmission et de lien social, La Clique des Lunaisiens multiplie les résidences et actions auprès des publics jeunes et empêchés, pour lesquels Arnaud Marzorati développe et adapte des répertoires spécifiques.

L’originalité de La Clique des Lunaisiens l’amène à se produire aussi bien dans les grandes salles de concert classiques (Arsenal de Metz, Philharmonie de Paris, Bouffes du Nord…) que sur les scènes lyriques (Opéra-Comique, Angers-Nantes Opéra…), les Scènes nationales (Dunkerque, Chambéry…) ou les musées (Invalides, Orsay…).

Régulièrement partenaire de France Musique, l’ensemble se produit également à la Maison de la Radio. Pour la saison 2016-2017, La Clique des Lunaisiens est en résidence au CCR de l’Abbaye royale de Saint Riquier, Baie de Somme.

En savoir plus

A la découverte du compositeur

Les rendez-vous avec Arnaud Marzorati

Samedi 20 janvier – 16h – Cité de la Voix, grande salle
La comédie humaine
Arnaud Marzorati et sa clique des Lunaisiens ouvrent officiellement sa résidence de deux ans (2018 – 2019) à la Cité de la Voix. Pour ce moment symbolique, il a choisi les chansons de Béranger, illustre chansonnier du XIXe siècle. Humour grinçant, satyre, romance…

Dimanche 25 mars – 17h – Cité de la Voix, grande salle
Marzorati passe le Bach

Mais qu’est-ce que notre cher Arnaud,  notre interprète en résidence, qui se consacre à la chanson du XVIIIe siècle à nos jours, va nous chanter dans cette carte blanche ?… Le mystère reste entier !

Samedi 7 avril – 19h – Cité de la Voix, grande salle
Une sombre histoire de chat noir
Notre interprète en résidence a pris sous son aile huit étudiants de l’ESM Bourgogne-Franche-Comté et leur a enseigné les subtilités de la chanson montmartroises. Venez les encourager et les applaudir !

Jeudi 10 mai – 19h – Cité de la Voix, grande salle
Les ballades de Monsieur Brassens
L’amour des Lunaisiens pour les mélodies et les textes ne pouvait faire l’impasse sur Geroges Brassens, ce chansonnier intemporel. C’est avec un instrumentarium baroque (viole de gambe et théorbe notamment) qu’Arnaud Marzorati invente ses propres versions de ce grand artiste du xxe siècle.

Jeudi 21 juin – 18h – Cité de la Voix, grande salle
La Cour des Miracles
Le clown assassin, la femme élastique, le dompteur de tigre et même le Pétomane en personne… Une sacrée galerie de portraits !

Jeudi 21 juin – 21h et 21h30 – Vézelay, au sommet de la tour neuve
Coucher du soleil
Moment magique en perspective : voir le soleil se coucher du haut de la tour neuve, au son des mélodies…. Sur le soleil couchant !

Mécénat Musical Société Générale est le mécène principal de la Clique des Lunaisiens
Réalisé avec l’aide du Ministère de la Culture et de la communication – Drac Hauts-de-France le soutien de la Spedidam.