Cité de la Voix

Boutès, ou se jeter à l’eau

musique et littérature

30/09/2017 à 19h00

Vézelay, Cité de la Voix, grande salle

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

Seul Boutès sauta. Alors qu’Ulysse se bouche les oreilles pour ne pas entendre le chant des sirènes, l’argonaute Boutès ne veut, ni ne peut y résister. Et saute.

Boutès, c’est un récit de Pascal Quignard. Boutès ou se jeter à l’eau est une traversée de ce texte par trois musiciens.

en partenariat avec les Rendez-Vous du Lire et de l’Écrire (RVLE)

Distribution

Paul-Alexandre Dubois, comédien et chanteur | Aline Piboule, piano | Benoît Menut, compositeur

Durée du programme

1 heure

Présentation des artistes

  • © Olivier Allard

    Paul-Alexandre Dubois

    Paul-Alexandre Dubois  a étudié avec Camille Maurane, au Studio Versailles Opéra, puis au Conservatoire de Paris (CNSMDP) dans la classe d’interprétation de musique baroque de W. Christie et celle de chant de R. Dumé dans laquelle il obtient le diplôme et le prix.

    Son goût pour le texte et le théâtre lui fait privilégier un répertoire particulièrement orienté vers la création et les projets atypiques. Il a réalisé plusieurs mises en scène d’Opéra dont L’Opéra de 4 Notes de T. Johnson.

    Artiste et membre du conseil artistique de La Péniche Opéra pendant dix ans, il a participé à de nombreuses productions autant lyriques que de théâtre musical et y fut le concepteur de diverses soirées thématiques.

    Également comédien, il participe en 2016 à Le Dibbouk de S.Anski mis en scène par Benjamin Lazar. Dernièrement, il a participé à diverses créations dont  la pièce de théâtre musical  Qaraqorum de F-B Mâche, Rhapsodie Monstre d’A. Markeas à Radio-France, Centimes d’A.Dumont en tant que récitant.

    En 2017 Il crée avec le gambiste Martin Bauer le duo La Quantité Discrète proposant un répertoire associant le baroque, la musique traditionnelle, la chanson et la création.

    Lire la suite

    Fermer

  • Aline Piboule © Jean-Baptiste Millot

    Aline Piboule

    Aline Piboule, Artiste remarquée pour ses qualités artistiques alliant une puissante énergie à une extrême sensibilité, Aline Piboule défend avec la même conviction tous les répertoires pianistiques allant de Bach aux compositeurs d’aujourd’hui. Forte de nombreuses distinctions, elle remporte 5 prix au Concours International de piano d’Orléans en 2014.
    Son premier album solo paru sur le Label Artalinna est consacré aux compositeurs français Gabriel Fauré et Henri Dutilleux. Il est largement salué par la critique et est sélectionné par le Journal Le Monde au mois d’avril 2017.

    Aline Piboule a joué dans de prestigieuses salles en France et à l’étranger, telles que l’Opéra Comique, le Théâtre du Châtelet, le Grand Palais, le Théâtre des Bouffes du nord, l’Arsenal de Metz, l’Abbaye de Fontevraud, le Queen Elisabeth Hall à Londres, le Centre Beethoven à Buenos Aires et de nombreux festivals tels que le Festival de Verbier, Festival d’Aix-en-Provence, Festival de Sully-sur-Loire , Les Lisztomanias, le Festival Format Raisins, le Piano(s) Lille Festival, le Festival de Chambord, le Festival des Forêts….

    Aline Piboule a effectué ses études au CNSMD de Lyon (1er prix 1ère nommée, mention Très Bien à l’unanimité), au CNSMD de Paris (cycle de perfectionnement), et a suivi l’enseignement de Jean Saulnier à l’Université de Montréal. Elle a été soutenue par le Mécénat Société Générale, l’Adami, la SACEM.

    Lire la suite

    Fermer

  • Benoît Menut © Florence Grimmeisen

    Benoît Menut

    Benoît Menut est lauréat du Grand Prix SACEM 2016 de la musique symphonique – catégorie jeune compositeur, de la fondation Natexis groupe Banque Populaire (2008) ainsi que du prix SACEM de la fondation Francis et Mica Salabert (2014). Il fut résident à l’abbaye de La Prée de 2007 à 2009.

    Il met en musique de nombreux auteurs, poètes et metteurs en scène tels que Florence Lavaud, Kristian Frédric, Jacques Roubaud, Dominique Lambert, Christian Bobin, Pascal Quignard… Ce lien avec les mots tient une place primordiale dans son travail.

    Il est compositeur en résidence à l’Orchestre Symphonique de Bretagne de 2014 à  2018 et écrit entre autre pour l’occasion Symphonie pour une Plume créée à l’opéra de Rennes et au Théâtre de Cornouaille en décembre 2016. Pour la saison 2017-2018 il s’attelle entre autre à son premier opéra, Fando et Lis, commande de l’Opéra de Saint-Etienne d’après la pièce de Fernando Arrabal.

    La musique de Benoît Menut, lyrique et structurée, ne se refuse aucune rencontre stylistique. Il conçoit son art comme « de l’énergie en sons portée par du sens ».

    Ses œuvres sont jouées dans divers festivals et saisons musicales (Les Flâneries Musicales de Reims, le Musée d’Orsay, La Chaise-Dieu, Opéra de Rennes, Opéra de Saint-Étienne, Biennale d’art vocal de la cité de la musique, Festival contemporain de Vienne, Festival de chœur d’Arezzo,…). Son premier disque monographique, enregistré par l’Ensemble Accroche Note,  sous le label Sonogramme, a été salué par la critique.
    Il écrit pour de nombreux ensembles vocaux reconnus (Cris de Paris, Chœur Britten, Mikrokosmos, Maîtrise de Notre-Dame de Paris, Maîtrise de Radio-France, Chœur National des Jeunes…) ainsi que des ensembles à géométrie variable,  allant de la pièce soliste à l’ensemble.

    Il débute sa formation musicale pluridisciplinaire à Brest et reçoit les conseils du compositeur Pierick Houdy. À partir de 1995, il poursuit sa formation au CNR puis au CNSM de Paris et découvre parallèlement de nouveaux horizons musicaux au contact d’Olivier Greif.

    Benoît est aussi directeur artistique du « Collectif XXI ème Parallèle » et du festival de musique de chambre « Autour du Ventoux ».  Sa musique est éditée aux Éditions Musicales Artchipel.

    Lire la suite

    Fermer

D'autres spectacles pourraient vous intéresser :