Rencontres Musicales de Vézelay

Ainsi la nuit…

jazz, soul, rap

25/08/2017 à 23h30

Vézelay, place des Rencontres

Entrée libre (dans la limite des places disponibles)

Jazz, soul, funk ou rap ? Pourquoi choisir ? Les Mains sales fusionnent les styles dans un feu d’artifice d’énergie et une ambiance de folie ! Les nuits des Rencontres seront groovy !

Distribution

Les Mains Sales

Durée du programme

30 minutes

Vidéo

Présentation des artistes

  • Les Mains Sales © Pierre Combier

    Les Mains Sales

    Les Mains Sales est un groupe de hip hop à influence jazz réunissant cinq jeunes musiciens autour d’une même cause : apporter à la musique sens commun et universalité.

    Lancé en 2011 par le pianiste Alix Logiaco et le bassiste Antoine Brochot, c’est en octobre de la même année qu’il prend la forme d’un quartet avec le batteur Sébastien Grenat et le rappeur Leo Seviyor. Dans ses premiers instants, « Les Mains Sales » propose une musique dans laquelle la part belle est faite à l’instrumentalisation acoustique (piano, contrebasse, batterie et voix) et aux arrangements jazz. Sous cette configuration le groupe ne tarde pas à se produire dans les salles et clubs parisiens où il se commence à se constituer un public jeune et assidu qu’il ne manque pas de fidéliser avec l’enregistrement de 3 EPs (EP1 : Pensons, EP2 : Pansons l’Extérieur, EP3 : Passion). Les sujets abordés, tant en français qu’en anglais, sont alors très centrés. L’introspection, l’égo, la remise en question sont autant de thèmes récurrents dans les mots du rappeur. En effet, un projet où les genres musicaux fusionnent, se doit de s’assumer, de se comprendre pour mieux se connaître.

    L’année 2014 voit naître l’Ep « Expansion » qui marque un premier tournant dans la philosophie du groupe : l’accessibilité de l’émotion que l’on veut créer. Cela se traduit par des morceaux dont les intentions se veulent plus limpides pour l’auditeur. Les textes s’ouvrent, la musique étoffe sa gamme de couleurs et le travail sur le son est plus poussé. Lors du mix, la technique du sampling ou encore du looping est utilisée, l’assistance de l’ordinateur commence à prendre son sens dans la musique des Mains Sales. Cet EP a été produit grâce au mécénat de « Back To Paradise », qui en a permis la distribution physique, sur un support inattendu alors, le vinyle. Comme les précédents il voit la collaboration de plusieurs artistes (vocalistes, cuivres, etc) dont une se démarque plus singulièrement : Kelly Carpaye.

    C’est à la suite de cet enregistrement que le groupe commence à affiner son choix de sonorités et travaille plus étroitement avec Kelly Carpaye dans le cadre de la résidence Désinvolt. Il tente de se créer une couleur qui lui serait propre. L’acoustique n’est plus le mot d’ordre, mais la transmission efficiente d’une émotion avec l’ensemble des outils que nous offres notre époque: les sons de clavier apparaissent, les subs d’une basse se font entendre, le français devient langue courante.

    Après 3 ans en quartet, nos 4 jeunes hommes décident d’intégrer la chanteuse Kelly Carpaye au printemps 2015. Cette jeune artiste est sans nul doute, l’invitée la plus régulière du groupe lors de ses derniers concerts. Aujourd’hui, le mélange de ces 2 voix, opposées et complémentaires, est un élément primordial de la musique du groupe et c’est pour travailler sur cet aspect qu’il est sélectionné pour une résidence artistique d’une semaine à la Cité de la Voix à Vézelay en septembre 2016.

    Rappelons que la force première de ce groupe est la performance live, le contact direct avec le public. Les collaborations sur scène ne se comptent plus et s’étendent de l’invité rappeur, à l’invité joueur de cornemuse en passant par celle qui se réclame du chant lyric.

    Enchantés par leur résidence de l’an dernier, ils attendent avec impatience les concerts de cet été à Vézelay !

    Lire la suite

    Fermer

D'autres spectacles pourraient vous intéresser :